Si vous connaissez le joli blog d'Azélie (sinon, c'est honteux, je vous le dis tout de suite!), vous aurez remarqué son addiction pour les albums de littérature de jeunesse... que je partage complètement. Il faut rappeler qu'avant d'exercer ce beau métier d'enseignante pour lequel je suis taaaannnt faite (le... euh, plus beau métier du monde, c'est ça? hum...), j'ai été dans une vie pas si lointaine une fille qui travaille et qui vit parmi les livres. Et ça me manque un peu, beaucoup, parfois... Le temps où je rangeais tous ces livres sur les étagères, où je faisais de jolies sélections d'ouvrages aimés, où je conseillais des ados qui cherchaient désespérément dans les rayons les romans de J. Caroline (= J.K. Rowling) ou Boule de Kiff (= Boule de suif, of course!), ou des enfants qui voulaient des livres avec des princesses, des pirates ou des hélicoptères (!) De ce temps jadis, il me reste des listes et des listes de romans à vous conseiller, de très belles amitiés (big up les keupines!), et une grande passion pour les albums de jeunesse.

Tiens un auteur, dont elle a parlé aussi, Janik Coat. Vous connaissez?

janik1

De ces petits personnages savoureux et rondouillards, j'ai voulu faire quelque chose. Ca tombe bien, j'avais justement un carnet (de comptes, oui, oui!) à habiller, et des chutes de tissus à utiliser...
janik2
Feutrine chocolat, Liberty Glenjade et tissu japonais made in Kyoto.

...

Et je vous rappelle que je vous ai promis une page par jour jusqu'à la fin de la semaine SI et seulement Si, j'avais 50 commentaires à chaque fois. Alors vous savez ce qu'il vous reste à faire, hmmmm? :-)