Chose promise, chose due. Mais comme une mauvaise élève, je n'ai rien fait qu'à prendre des libertés avec les consignes données par Aurélie et Emma.

1. De trico'treize, je suis arrivée au croche'treize. Toujours dans mon obsession du crochet estival. (ça va me passer dès que les jours vont raccourcir, ne vous inquiétez pas...) Et une consigne qui part aux oubliettes, une!

babette1

2. Elles avaient dit: "tes restes de laine tu utiliseras, point de nouvelles laines tu n'achèteras". Ooooookay, ça tombe bien, il me restait des grammes et des grammes d'alpaga de ma baby blanket. Oui, mais... le projet qui m'intéressait, eh bien, il comporte 17 couleurs! Aïe, aïe, aïe, pas assez de laine, o-bli-gée d'aller à la Droguerie. Que c'est ballot quand même!

babette2

3. La consigne du mois d'aout, c'était aussi de se débarrasser d'un vieux projet tricot encombrant, pour faire place neuve à la rentrée. Et bien, non seulement mes projets-boulets à moi sont restés dans leur petit panier en attendant d'être terminés, assemblés, repassés et portés; mais en plus j'ai eu envie d'en commencer un nouveau!

***

A l'arrivée, on a donc un projet au crochet, avec 17 couleurs de laine, des carrés de toutes les tailles, et des heures d'assemblage qui m'attendent. Vous l'avez reconnu, notre amie Babette?

babette3

Babette blanket, alpaga la Droguerie, en cours de réalisation...