Mes très chères lectrices d'amour (et mon papa aussi!), il y a du bouleversement dans l'air! Depuis que je suis maman je me rend compte à quel point mes journées sont courtes. Je ne sais pas à quoi se dopent celles qui ont 2 ou 3 marmots et qui trouvent le temps de vous faire un châle ajouré / une robe pour mademoiselle / une chemise pour monsieur, le tout en trois petites journées, les doigts dans le nez (oui, pas évident de tricoter les doigts dans le nez, j'avoue...), et avec des photos tip-top et pleins de fraicheur par-dessus tout ça, mais moi je n'y arrive tout simplement PAS.

Alors, pour ne pas déclarer forfait et tout laisser tomber (déjà que Marilor, Sandra et Camille ont arrêté leurs si jolis blogs, snif!); pour ne pas déprimer devant mon petit calendrier à moitié vide, là, dans la colonne de gauche; pour ne pas parsemer mes petits billets trop rares de "sorry, je suis débordée, je m'en veux, je n'ai pas écrit depuis trop longtemps, tout ça, tout ça...", je vous propose une alternative: au lieu de vous promettre des billets quotidiens (quand je n'ai parfois même pas le temps de prendre une douche), je vous offre un blog... hebdomadaire.
Voui, voui, c'est nouveau, ça vient de sortir.
Je vous promet UNE page par semaine, tous les lundis matins. Mais alors une vraie page, avec des projets en cours, une présentation qui vaut le coup, de la garde-robe d'été qui déchire (ooooh!) et même du Piou piou sous toutes les coutures (aaaaaah!). Peut-être pas tout ça d'un coup (quoique?), mais vous aurez de quoi lire, ça je vous le jure!

Alors est-ce qu'elle vous fait envie mon alternative bloguesque? Je vous donne rendez-vous lundi prochain, à 7h tapantes (histoire de faire durer le suspens) pour vous montrer tout plein de choses... et en attendant, je vais pouvoir refaire à nouveau des petits tours sur les blogs des copines, pour discuter, m'inspirer, admirer... chouette! :-)

***

Allez, un dernier "pour me rattraper de ne pas écrire souvent, en ce moment, débordée, blablabla..." , un petit exercice pratique rigolo:

mais comment qu'on fait des gravatars?

gravatar1

(mais non, pas les petits hommes bleus, des Gravatars, avec un grand G bleu). J'ai enfin trouvé comment les installer dans les commentaires (pour info, sur canalblog: cliquez sur Paramètre - options d'affichage - afficher les gravatars: oui), ces petites images universelles qui permettent de s'identifier dans les commentaires. Et grâce à Eolune, j'ai aussi appris comment les personnaliser! Pour faire son avatar universel, il suffit de se rendre sur ce site, et de suivre les explications pour charger sa propre image. Attention, il faut bien sûr utiliser la même adresse mail que celle que l'on met dans les commentaires, sinon ça ne marche pas...

A la demande générale, voici le mien: gravatar2 Et maintenant je veux voir les vôtres!