D'un côté un coupon en Liberty aubergine et moutarde acheté comme un coup de foudre cet été. De l'autre, une tunique chouchoute dans mon placard, tant portée qu'elle en était blanchie et usée jusqu'à la corde.

Recette en 4 (délicates) étapes pour réussir sa toute première chemisette:
1. prudemment, découdre la tunique chouchoute.
2. en tremblant, couper dans son (seul et unique) coupon de Liberty.
3. en râlant, coudre des kilomètres de smocks à la machine pour les mancherons et l'encolure.
4. en priant, improviser un petit décolleté flatteur et une vraie patte de boutonnage, la toute première.


ete2

Résultat: une chemise chouchoute qui a détrônée sans problème feu l'ancienne tunique. Portée tout l'été, elle fait une jolie silhouette et va avec tout. Impeccable, toute simple et en même temps si joliment sophistiquée avec ce tissu merveilleux que j'aime d'amour. Et pour les petits-minis défauts qui restent: allez chercher une erreur dans de si petits motifs, vous! Magic Liberty, isn't it?


ete3

Coupon de Liberty Tatum prunelle, La Droguerie et boutons galets beiges,  Lil Weasel. Patron maison d'après une vieille tunique en voile de coton. Décor Bab'land en force et rayon de soleil drômois pour mes beaux bras bronzés (hum!)