Aujourd'hui, c'est le jour du madras! Le jour du madras, pffff, qu'est ce que c'est que ces bêtises? Eh bien si, c'est comme ça, c'est la haute instance des couturières en chef qui l'a décidé. Et qui dit madras, dit tissu à carreaux bien sur. Mais c'est même pas du madras ton truc, c'est de l'écossais. Euh... bon, oui peut-être, de toute façon je ne suis pas du tout sure de connaitre la diférence entre les deux... Par contre, c'était un bon prétexte pour me remettre à la couture, donc j'ai sauté sur l'occasion pour concocter une jolie tunique en moins de deux! Allez, avoue-le, c'est un modèle que tu as commencé il y a un mois et qui trainait lamentablement sur ton bureau, entre tes copies à corriger et tes fiches de préparation. Chhhhht, personne ne le sait, ça. Et puis, ça ne fait rien, l'essentiel, c'est de pouvoir enfin délecter mes fans d'une nouvelle petite tenue, non? Délecter? Tes fans??? Mouahahahah! Oui, bon, ça va, les sarcasmes, hein!

Hum, enfin bref, meeting my new indian-scottish-japanese tunique:

tunique1

Modèle du dernier Pochée. A l'origine une robe, transformée en tunique par un grand coup de ciseaux ravageur, parce qu'autant de madras, c'est un peu too much quand même. Tissu mi-madras mi-écossais from Toto.

tunique2

J'ai craqué sur les plis religieuse (décidément, ça devient de l'addiction!), le petit lien devant, et j'ai même ajouté des plis creux sous la poitrine pour éviter l'effet parachute. Que de pliages... une vraie tunique-origami!