102. Cent deux. One hundred and two. Cent deux! Cent deux?
C'est le nombre de gentils commentaires que j'ai eu ici, suite à mes états d'âme.
(D'accord, il y en a qui sont revenues plusieurs fois, mais celles-là, ce sont les meilleurs, alors je leur pardonne :-))
Et c'est drôlement bien, ça fait chaud au cœur.
Vous avez réussi à me faire avoir les larmes aux yeux, c'est malin ça.
Alors merci, un grand MERCI, du fond du coeur.
Vous dire que je vous aime ne serait que peu de choses par rapport à ce que je ressens...
---

Et pour vous remercier de votre fidélité, de votre gentillesse, de votre amour grand comme ça, aujourd'hui, je vous montre
...
ma culotte.

(Quoi, qu'est ce que qu'elle raconte? Ca y est elle débloque! Non, on a du nous la changer, elle ne dis pas des trucs comme ça d'habitude. Elle qui est un modèle de décence et de dignité... Nonon, c'est pas possible, il a du se passer quelque chose pour qu'elle dise des trucs pareils, ça m'inquiète. Qui faut-il appeler? Y a t-il un médecin sur ce blog? )

Re-lax!
Don't worry, je ne fais pas encore dans le blog à scandale, loin s'en faut! Simplement, vu que la dernière fois, je vous ai montré le haut, va bien falloir que je vous montre le bas.... non? Alors sache, ma chère apprentie-teinturière, toi qui tape "teinture facile", "comment teindre à la machine" ou "mode d'emploi teinture" sur Google et qui tombe sur une de mes pages (ça, ce sont mes statistiques de mots-clés qui le disent), que je n'ai pas tout avoué sur mon addiction à la teinture-machine. Je vous ai parlé des draps anciens, des serviettes damassées, des nuisettes ajourées... Mais je ne vous ai pas parlé des culottes.

culottesEh bien, sache-le, à chaque nouvelle mouture-teinture, je mets une petite culotte blanche dans la machine, et zou! Mine de rien, une vraie garde-robe lingerie maison.
Internaute mon amie, c'est la crise, la récession, tu n'as plus de quoi t'acheter du Chantal T. ou du Calvin K.? Pas de panique! Tu vas chez M*nop', tu prends des lots de culottes blanches avec une majorité de coton (trèèèès important, ça!), de coton bio même si tu veux. soyons fous. Tu choisis des teintures pour machine à 40°, tu suis le mode d'emploi attentivement,  and voilà! Un joli arc-en-ciel qui égaie ta penderie, ça va tout de suite mieux, non?

(et maintenant, j'attends impatiemment de voir mes nouveaux mots-clés, uhuh!)